accueil>techniques>aérodynamique>spp

Conception d'aéromodèles

le planeur est préféré à l'avion pour son silence, son faible coût, son côté poétique et le pilotage fin que son vol demande

readhead : Un planeur léger, une pente, du soleil : le pied.

La méthode SPP : Simple, Pratique et Performante


Emmanuel DE MARGERIE (edemargerie©gmail.com) a très rapidement désiré concevoir ses modèles de A à Z, sans faire appel à un plan, ni à une boîte contenant les pièces prédécoupées, et encore moins à un modèle prêt à voler.
Après s'être penché sur plusieurs articles et livres portant sur l'aérodynamique et la mécanique du vol et avec l'aide d'amis poursuivant des études d'ingénieur, une méthode de conception de planeurs et d'avions a été développée. Cette méthode se veut Simple, Pratique et Performante d'où son nom SPP.
Cette méthode sera très utile pour les candidats au brevet C. Celle-ci est présentée sous forme d'un fichier pdf de 31 pages. Ce fichier est téléchargeable depuis le site de Manu.
Avec l'aimable autorisation de Emmanuel, Philippe Arnould (ph.ar©free.fr) a mis en page HTML cette méthode pour la rendre plus facilement accessible à tous depuis internet.
Depuis 2006, il existe aussi une version dynamique de SPP.

Bonnes conceptions, réalisations et mises en vol ...


retour



pour transmettre un message à Emmanuel, cliquez sur l'image
Préambule

1 Le dessin
1.1 aile - allongement


1.2 corde aérodyn. moy.


1.3 stabilisateur

1.4 vue de profil
1.5 vue de face - dièdre


1.6 gouvernes
1.7 crochets
1.8 récapitulatif

2 Paramètres de vol
2.1 profils
   - polaires
   - nombre de Reynolds
   - recueil de profils


2.2 équilibre en vol plané


2.3 centrage et stabilité en tangage

3 Tableau des performances

4 Procédure à suivre

5 Vol moteur
5.1 l'équilibre de vol moteur
5.2 performances
5.3 choix du Cz standard
5.4 en vol

6 Conclusion

Cliquer pour en savoir plus sur Pico Search  

smile

filius
question Les photos qui illustrent la présentation de cette méthode sont toutes issues de l'album photo du site d'Emmanuel. C'est dans cet album que les caractéristiques de ses constructions s'y trouvent.


Conception d'un modèle réduit de planeur ou d'avion
La réalisation d'un modèle réduit volant comporte trois étapes : conception, construction, et pilotage. Si la plupart des aéromodélistes maîtrisent les deux dernières phases, la conception est en revanche souvent laissée de côté, faute d'information. Et pourtant, quelle satisfaction de faire voler un modèle sorti de sa propre imagination !
La méthode proposée ici est basée sur les lois de la mécanique du vol. Même si ces lois physiques ne seront pas utilisées directement, un minimum de connaissances en mathématiques est nécessaire à une bonne compréhension. Les formules retenues pour les calculs sont aussi simples que possible. Il en est de même pour les termes techniques utilisés, appartenant au vocabulaire aéronautique de base. Vous devriez donc vous y retrouver sans trop de mal, même si vous êtes débutant en conception.
Vous l'avez compris : cette méthode se veut simple, pratique et performante (S.P.P., c'est son nom). Elle s'applique à tous les aéronefs de "formule classique" monoplans, c'est à dire tout ce qui vole sauf les biplans, les triplans, les décaplans, les ailes volantes, les formules canard, les fusées … et les vaisseaux intergalactiques.

Le dessin
Sur trois vues (dessus, profil et face), cette première esquisse ne représentera pas les calages de l'aile et du stabilisateur, qui seront déterminés plus tard, au cours de la deuxième partie. Commençons par la vue de dessus.

sommaire
page suivante


Techniques  Annonces  Réalisations  Rencontres  Compétitions
Formation  Infos sur le club  Contacts  Liens

Les questions et les suggestions sont les bienvenues à epervier.sudluberon©free.fr
A bientôt sur les pistes pour de bons vols ...